Reflets de
Suisse
L'aventure commence

Nos deux aventurières, Sandra et Aurélie, accompagnées par un reporter photo Paris Match et un journaliste du routard.com, ont sillonné les routes de la Suisse du 9 au 15 mai. Durant leur périple, nos exploratrices ont traversé 6 régions : Jura & Trois-Lacs, Berne et l’Oberland bernois, Tessin, Valais, Fribourg Région et Vaud. Découvrez à travers leur regard la richesse de ces territoires et la diversité de leurs paysages.

JOUR 6

JOUR 6

Vaud, Terre d'inspiration

Aurélie & Sandra aux Diablerets

CARNET DE VOYAGE

Canton de Vaud, GoldenPass Panoramic, Les Diablerets

Samedi 15 Mai :

7h30, c’est le dernier jour !!!

Le réveil est quelque peu incertain… La fatigue de cette semaine bien remplie se fait sentir, mais quoi qu’il en soit nous sommes toujours aussi motivées pour partir à l’aventure. Nous bouclons nos valises pour la dernière fois et filons prendre le petit déjeuner. Sandra : “Ce matin c’est Chocapic !”

08h40, nous voilà sur le quai de gare de Montreux où nous attendons un des trains les plus connus de Suisse, le fameux GoldenPass Panoramic. Il nous emmènera jusqu’à Gstaad par l’une des plus belles voies ferrées du pays. Nous montons à bord et surprise on nous a réservé tout l’arrière du train qui est entièrement vitré. Ça promet d’en mettre plein la vue 😀

8h50, le sifflet retentit et le petit train se met en marche.

Nous prenons rapidement de la hauteur sur les pentes de la magnifique ville de Montreux. Nous sommes impressionnées par le tracé du chemin de fer qui passe entre les belles demeures anciennes, les grands hôtels luxueux et les vignes, tout en nous offrant un panorama incroyable sur le lac Léman et les Alpes, en partie françaises, juste en face. Le train est tout confort et nous sommes aux premières loges pour admirer le paysage. La promesse de la compagnie ferroviaire d’être en immersion totale dans la nature environnante est au rendez-vous ! Le voyage en train est un véritable art de vivre helvétique !

Tout au sommet de la ville, nous contournons le flanc de la montagne pour entrer dans un décor beaucoup plus sauvage. Et là c’est la plongée en pleine nature ! Les décors de montagnards se succèdent et au fil des kilomètres nous alternons entre plaines, sommets abruptes, végétation luxuriante et petits villages perdus. Aurélie : “Quel plaisir contemplatif !”. Nous passons dans Château-d’Oex. Coucou Mike Horn !

Plus tard, le train traverse le cœur du village de Gstaad. Connue comme étant une des stations les plus huppées de Suisse, nous découvrons en fait un village authentique, où les vaches broutent paisiblement entre les chalets traditionnels.

11h09 nous arrivons au col du Pillon, dans le village des Diablerets, où nous sommes accueillis par Elodie

Nous faisons une petite balade dans le village entre les chalets en bois, qui portent des citations en lettres peintes, qui leur donnent à chacun une identité propre. Nous réalisons une courte marche le long d’une rivière, sur un joli petit chemin entre rochers et ponts de bois. Le sentier nous mène à une cabane perchée, d’où nous observons l’imposante cascade de Torrent d’une dizaine de mètres de haut. Nous restons un moment bercé par le son apaisant de l’eau !

13:00 Nous redescendons en direction du restaurant des Lilas où nous dégustons un potage qui nous réchauffe bien, et surtout est venu le temps de rendre un dernier hommage aux röstis ! Aurélie : Découverte de la tomme vaudoise qui coule sur les pommes de terre. Un grand moment ! On fait honneur au plat. Tout le monde termine son assiette !

14h30 il est l’heure pour nous de prendre le chemin du retour ! En passant par Genève où nous nous arrêtons à la boutique Läderach, le troisième chocolatier à notre actif, pour ne pas en perdre une miette !

18h42 Quelques plaques de plus en poche pour la famille, puis, il est déjà temps de prendre le dernier train qui nous ramènera à Grenoble ! Aurélie : La valise de Sandra explose XD ! 

21h02 les paysages redeviennent familiers, nous entrons en gare de Grenoble avec des kilomètres plein les jambes, des calories plein la valise et surtout le cœur et la tête remplis de bons souvenirs !

Une vue inoubliable sur les Alpes et le lac Léman à bord du train panoramique GoldenPass.

ZOOM SUR

Vaud, Terre d’Inspiration

Le canton de Vaud, qui s’étend du Jura aux Alpes vaudoises, déploie ses magnifiques paysages entre lacs et montagnes, au centre de la région lémanique. La vedette reste évidemment le lac Léman et, côté sommets, Glacier 3000, point culminant du canton. Un merveilleux territoire que les neiges éternelles perchées aux sommets des montagnes couronnent avec majesté.

La région recèle mille et un autres sites naturels, d’une infinie beauté, comme la vallée de Joux. Son lac, majestueux, n’est autre que le plus grand plan d’eau du massif jurassien ! Vaud abrite aussi un magnifique vignoble : celui de Lavaux, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007. Ses terrasses à l’infini semblent plonger dans le lac Léman… Une vraie beauté !

Si la nature est magnifique, le canton de Vaud offre également une riche programmation culturelle et autres sorties shopping, que ce soit dans les villes de Lausanne et de Montreux, mais aussi à Vevey, Nyon, Rolle, Morges et Yverdon-les-Bains. Nature et culture, lacs et montagnes : il y en a ici pour tous les goûts… et en beauté !

Destination - Montreux Riviera et les Alpes vaudoises

Lovée au pied des montagnes, au bord du lac Léman, Montreux est un enchantement. Un paysage de carte postale ! La partie qui s’étend de Villeneuve à Lutry, sur une trentaine de kilomètres, est appelée « Montreux Riviera ». Le coin jouit d’ailleurs d’un microclimat qui n’est pas sans rappeler la Méditerranée…

Sa beauté a inspiré de nombreux artistes : Charlie Chaplin (un musée lui est dédié), mais aussi Freddie Mercury, Prince ou Stravinsky. Dans ce merveilleux cadre naturel, la culture occupe donc une place très importante, comme en témoignent, par exemple, le célèbre Montreux Jazz Festival et le Montreux Comedy Festival.

La région du Léman comprend aussi les Alpes vaudoises et ses domaines skiables ! L’été, ils deviennent des terrains de jeu pour les randonneurs (500 km de sentiers), de VTT (150 km de pistes) et autres activités de plein air. Côté gastronomie, on se régale aussi, entre le fromage d’alpage L’Etivaz AOP et les vins locaux…

Le tout est facilement accessible en train. Les paysages traversés, superbes, promettent déjà un voyage dans le voyage…

Des expériences à vivre

Pour découvrir les paysages fabuleux qu’offrent le Léman, le vignoble de Lavaux et les sommets des Alpes vaudoises, on embarque à bord d’un train de la GoldenPass Line. Cette ligne de chemin de fer mythique relie Montreux et Lucerne via Château-d’Oex, Gstaad et Interlaken soit, au total, 5 h de voyage.

Et quel voyage ! A bord d’un train « GoldenPass Panoramic », aux grandes fenêtres vitrées, le sentiment d’immersion dans les paysages traversés est total. Il laisse parfois sa place au GoldenPass Classic, un train Belle Époque aux voitures début XXème siècle. On se croirait dans l’Orient-Express !

L’expérience à bord est fabuleuse en toute saison. Au printemps, le lac Léman révèle de beaux reflets bleus et contraste avec les prairies où broutent les vaches, paisiblement. En automne, le vignoble de Lavaux, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, revêt ses plus belles couleurs.

Autre activité incontournable : une excursion au Glacier 3000. Pour ce faire, on embarque à bord du téléphérique Glacier 3000, au col du Pillon (entre Gstaad et Les Diablerets), pour un voyage au cœur de paysages à couper le souffle… Face à nous, une vue panoramique sur des montagnes emblématiques : le Mont-Blanc, le Cervin, l’Eiger, la Jungfrau, le Mönch…

Pour profiter du paysage tout en dégustant un bon petit plat, rendez-vous au restaurant panoramique Botta. Il se trouve juste à côté du Peak Walk by Tissot, nom donné à un vertigineux pont suspendu de 107 mètres de longueur, entre deux sommets. D’ailleurs, pas question de repartir sans l’avoir traversé ! Sous nos pieds, le vide… 3000 mètres d’altitude, rien que ça ! Vraiment, l’expérience est sensationnelle.

Côté randonnée, il y a une belle balade à faire au départ du lac Retaud. Cette marche familiale de 2h-2h30 mène au village des Diablerets en passant par le col du Pillon. En chemin, on admire la cascade du Dar où, l’été, il fait bon se tremper les pieds !

Pour finir la journée en beauté, direction l’Hôtel du Pillon ***. Construit en 1860, cet hôtel historique dispose de chambres confortables et d’une grande terrasse au sud, entouré d’un jardin de plantes des Alpes et de légumes. Cuisine locale typique.

Plus d’infos sur suisse.com/ete et region-du-leman.ch

Visualps.ch_Lac Retaud (3)
Imageinfospratiques_light
Infos
PRATIQUES
2018_Chasseral_©Reto_Duriet_light
Jour 1
JURA & TROIS LACS
L'aventure commence
Jour2_parapente
Jour 2
BERNE ET L'OBERLAND BERNOIS
Imagejour3-e1617009193925_light
Jour 3
TESSIN
L'aventure continue
Jour4_light
Jour 4
VALAIS
L'aventure continue
Jour5_light
Jour 5
FRIBOURG REGION
L'aventure continue
Imageinfospratiques_light
Infos
PRATIQUES
2018_Chasseral_©Reto_Duriet_light
Jour 1
JURA
& TROIS LACS
L'aventure commence
Jour2_parapente
Jour 2
BERNE
ET L'OBERLAND
Bernois
Imagejour3-e1617009193925_light
Jour 3
TESSIN
L'aventure continue
Jour4_light
Jour 4
VALAIS
L'aventure continue
Jour5_light
Jour 5
FRIBOURG
REGION
L'aventure continue

Dans un but d'amélioration de nos services, ce site utilise des cookies.